Rennes : ville 2.0 ou la mise en scène des données

oct 19 2010

Il y a quelques semaines, Rennes annonçait l’ouverture de ses données publiques aux développeurs. Ainsi, n’importe qui peut désormais utiliser les données brutes de la ville, mises à jour en temps réel, pour développer de nouveaux services. Cette libération totale fait suite à la mise en disposition, quelques mois avant, des données concernant les transports en communs de la ville, et notamment leur service de location de vélo.

Un concours est également lancé ce mois-ci, pour encourager les développeurs à créer des applications. Les meilleurs projets se verront dotés de 50 000€ de gains, en avril 2011.

La mise à disposition de ses données est primordiale pour un territoire, et peut être très intéressante pour une entreprise, ou une organisation.

Un territoire va pouvoir permettre aux créatifs de mettre en scène ces données, d’apporter une vraie valeur ajoutée à ce contenu brut, qui jusqu’ici dormait au fond d’une base de données. La vie des habitants du territoire s’en voit grandement améliorée, grâce à tous ces petits services pratiques qui facilitent la vie de tous les jours.

Pour une entreprise, ou une organisation, cela peut paraître moins évident au premier abord, mais pourtant cela peut apporter de grands services à ses clients ou membres.

En interne, d’abord, l’entreprise peut gagner grandement à utiliser ces données sous-exploitées, quand elles le sont. Prenons l’exemple de la cartographie.

Il se peut que les collaborateurs de votre entreprise travaillent sur différents sites. Et il est fort probable que les membres de votre organisation le fassent également. Comment alors localiser, géographique, le collaborateur ou le membre qui pourrait m’intéresser ?

En mettant en scène ces données dans une carte comme celle-ci (réalisée pour la SEM des Pays de la Loire), il est alors possible de localiser les différents interlocuteurs qui sont autour de moi. La recherche est simplifiée grâce aux filtres et au moteur de recherche. La constitution de groupes de travail, en réunissant les compétences proche de soit, ou le dialogue avec les interlocuteurs de mon secteur sont grandement simplifiés.

Et pour cela, il a suffit d’exploiter les données que nous avions déjà.

Les exemples de Rennes ou de la SEM Pays de la Loire prouvent une fois de plus l’importance aujourd’hui du design de l’information et de la présentation des données pour transformer ces dernières en Connaissances utiles et accessibles.

Le temps des annuaires papiers ou statiques a vécu : les solutions de représentation cartographiées permettent de mieux représenter l’information de façon dynamique et pertinente.

C’est un enjeu de représentation des données, c’est du bon sens tout simplement.

Partagez

Pas encore de commentaire. Ajoutez le votre

Leave a Reply